Huile d'olive extra vierge

L'huile d'olive vierge extra est un élément essentiel du régime méditerranéen, en raison de ses caractéristiques organoleptiques et de ses bienfaits pour la santé. Son apport quotidien prévient le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète et les problèmes de cholestérol. Il ralentit également le vieillissement.

Voir dénominations d'origine

Appellation d’origine protégée: Qualité garantie

L’une des particularités les plus remarquables de la production d’huile d’olive andalouse est sans aucun doute le poids que l’huile d’olive vierge extra acquiert, dans un effort commun pour offrir une haute qualité et préserver toutes les propriétés naturelles de santé et organoleptiques des olives dont elle provient, puisque l’huile d’olive vierge extra est seulement soumise à des processus mécaniques dans son extraction.

Les olives sont cueillies directement sur l’arbre au moment optimal de leur maturation et sont moulues dans les 48 heures, afin de maintenir la qualité sur olives dans l’olivier.

L’huile d’olive vierge extra est stockée dans des caves, des cuves en acier inoxydable, des trujales ou des dépôts métalliques recouverts à l’intérieur de matériaux inertes afin de ne pas en altérer les propriétés. Le processus de fabrication est totalement naturel, sans aucun traitement chimique ni additif. La production des huiles d’olive vierges extra d´appellation d’origine protégée doivent être réalisées sur le territoire de la dénomination.

L’extension des huit provinces andalouses marquées par des différences climatiques et orographiques favorise l’existence d’une grande variété d’huiles, chacune avec sa propre personnalité. Parmi elles, les variétés les plus répandues sont l’olive Picual, Hojiblanca, Picuda, Lechín de Sevilla, Lechín de Granada ou Verdial de Huévar, et Arbequina, qui ont trouvé dans cette terre un environnement idéal pour produire une huile de haute qualité.

Qualité certifiée dans leurs labels

La richesse et la variété des huiles d’olive extra-olive andalouses se reflètent dans la reconnaissance de douze appellations d’origine protégée, chacune ayant ses caractéristiques propres. La relation entre les provinces est la suivante: Cadix (AOP « Sierra de Cádiz »); Cordoue (AOP « Baena », AOP « Montoro-Adamuz », AOP « Priego de Córdoba » et AOP « Aceite de Lucena »); Grenade (AOP « Poniente de Granada » et AOP « Montes de Granada »); Jaén (AOP « Sierra de Cazorla », AOP « Sierra Mágina », AOP « Sierra de Segura »); à Malaga (AOP « Antequera »); et à Séville (AOP « Estepa »).

Appellations d'origine protégées d'Andalousie

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies